Les Arquebusiers du Cambrésis


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
La nouvelle saison sportive vient de commencer, toutes les personnes qu'ils veulent s'inscrire, il est toujours possible de faire des tirs d'essais avant votre inscription, venez nous voir. Bonne Journée et Bon surf sur notre forum!!!

Si vous nous cherchez, nos installations se trouvent à "La Base de Loisirs de la Citadelle à Cambrai" et les Horaires d'ouvertures sont : le "Mercredi et le samedi de 14h00 à 16h00" et le "Dimanche de 09h00 à 11h00"


Partagez | 
 

 Le PISTOLET SEMI-AUTOMATIQUE Part 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fbouba
Tireur expert
Tireur expert
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 51
Localisation : carnieres

MessageSujet: Le PISTOLET SEMI-AUTOMATIQUE Part 2   Lun 02 Sep 2013, 23:06

MAUSER En 1896 , les fréres FEEDERLE ont mis au point une arme munie d'une poignée ronde,
                  qui fonctionne par court recul du canon , son magasin est placé devant le pontet.
                  Il est proposé en 7.63 Mauser et 9mm Mauser , plus tard en 9mm parabellum.
                  Son succés est considérable, amélioré en 1912 et 1930 .En 1932, une version équipée
                  d'un sélecteur de tir et d'une alimentation par boitier chargeur . Une crosse -étui permettant
                  de le transformer en carabine .


CHAROLA YANITUA (1897) Pistolet Espagnol au calibre 5mm à étui bouteillé connue sous le nom de 5mm Clément.
                                 Il ressemble aux pistolets Mauser - Bergmann, il fonctionne avec une culasse calée au départ
                                 du coup et déverrouillée par court recul du canon .


JOHN MOSES BROWNING  L'armurier le plus prolixe que le mode est connu . il invente , il développe des armes qui sont fabriquées dans
                                         les prestigieuses firmes : Winchester,Remington ,Colt,Herstal en Belgique .
                                         En 1894 , il expérimente un pistolet automatique , mettant en œuvre des procédés de fonctionnements différents .
                                         -emprunt des gaz par piston transversal au canon .
                                         - court recul du canon , monté sur 2 biellettes
                                         - court recul du canon  et rotation hélicoïdale de ce dernier
                                         - culasse non calée
                                         En 1897 , il étudie aussi un piston à culasse non calée qui est fabriqué  à partir de 1900 par la fabrique de Herstal .
                                         Une arme à la ligne moderne , grand public , sa fabrication entièrement mécanisée pour en faire un modéle de prix
                                         trés abordable .

                                          Une forme trés plate ,la carcasse-poignée contient le mécanisme de détente. La glissière vient coulisser autour
                                          du canon qui est fixe .Un ressort unique est commun au rappel de la culasse et au percuteur , il est placé au-dessus
                                          du canon . l'alimentation s'effectue au moyen d'un boitier chargeur , à pile unique , placé dans la poignée.
                                          L'arme fonctionne avec une culasse non calée, une platine à simple action et un percuteur lancé .
                                         
PARABELLUM  GeorgLUGER ingénieur allemand naturalisé américain travaille aux états unis , avant de revenir dans son pays d'origine,
                                          il devient démonstrateur chez DWM qui produit entre autres le pistolets BORCHARDT. Georg LUGER l'améliore
                                          en 1899. Il se caractérise par une poignée fortement penté.

                                           Il fonctionne par court recul du canon  et possède une culasse mobile à genouillère.
                                           Il connaitra plusieurs améliorations : adopté par la Suisse en 1900 dans sa version en 7.65mm (photo), la version
                                           9mm sera en service dans nombreux pays .

ROTH-STEYR  La création de ce modéle revientà KAREL KRNKA, collaborateur de Georg ROTH (Viennois) , il avait créé en 1899 une carabine
                                           semi-automatique fabriquée sur une petite échelle par Haenel à Suhl en Allemagne,puis,en 1905,un pistolet
                                           semi-automatique présenté aux essais de l'armée suisse.KRNKA va créer un pistolet ROTH-STEYR destiné au
                                           secteur commercial en 1905 et à partir duquel sera développer le modéle militaire adopté par la cavalerie
                                           austro-hongroise en 1907 , sa fabrication est confié en 1908 à l'Österreichische Waffenfabrik de STEYR en
                                           Autriche et à Fegyvergyar à Budapest en Hongrie .
                                           Une arme superbe mais d'une conception complexe et d'une fabrication délicate.

                                           L'arme fonctionne par court recul du canon , celui-ci effectue une rotation de 90° ,ce qui lui permet de se
                                           désolidariser de la culasse mobile . Les cartouches sont placées dans un magasin situé dans la poignée ,
                                           on l'alimente au moyen d'une lame -chargeur particulière qu'on place sur le dessus de l'arme dans le guide
                                           prévu à cet effet,juste derrière la fenêtre servant à l'alimentation et l'éjection .

HUGH W. GABBETT FAIRFAX  Développé entre 1895 et 1905 , ils ont perfectionné avec l'aide de WILLIAM JOHN WHITING ,ce pistolet
                                             britannique était fabriqué par WEBLEY, il a été commercialisé sous le nom de MARS, à ne pas confondre
                                             avec le BERGMANN MARS .c'est une arme lourde et encombrante , elle mesure 32 cm.

                                              Son fonctionnement est complexe,avec un système moteur à long recul du canon et déverrouillage d'un
                                              obturateur de culasse placé tout à l’arrière, après rotation hélicoïdale .

RUDOLPH FROMMER          Armurier hongrois , il réalise un pistolet en 1901, il tirait la cartouche qui devait devenir le 8mm ROTH-STEYR.
                                          Modifié en 1906, il utilise une cartouche à étui court: le 7.65mmFROMMER (7.65x13).En 1910, on adapte l'arme
                                          à la munition 7.65mmBROWNING.

                                           Il fonctionne avec une culasse verrouillée munie d'une tête mobile à rotation hélicoïdale, déverrouillée aprés
                                           un court recul du canon.

_________________
Citoyen Fbouba
Je suis civilisé,j'aime les armes,le tir et j'assume .
Et , on dit un trou de balle, pas un trou d'ogive !.
Ne permets donc pas aux évènements de ta vie quotidienne de t'enchaîner mais ne te soustrais pas à eux.

Album Wink
Revenir en haut Aller en bas
 
Le PISTOLET SEMI-AUTOMATIQUE Part 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SEMI AUTOMATIQUE
» le seul fuisl semi automatique basculant
» Graisseur de chaîne semi-automatique
» [Recherche]Bons plans poste à souder semi-automatique Mig/Mag
» Juke Box semi automatique 1950's & 1960's

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Arquebusiers du Cambrésis :: Espace tireur :: Accessoires et matériels-
Sauter vers: