Les Arquebusiers du Cambrésis


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
La nouvelle saison sportive vient de commencer, toutes les personnes qu'ils veulent s'inscrire, il est toujours possible de faire des tirs d'essais avant votre inscription, venez nous voir. Bonne Journée et Bon surf sur notre forum!!!

Si vous nous cherchez, nos installations se trouvent à "La Base de Loisirs de la Citadelle à Cambrai" et les Horaires d'ouvertures sont : le "Mercredi et le samedi de 14h00 à 16h00" et le "Dimanche de 09h00 à 11h00"


Partagez | 
 

 Réticules de visée ..qui a vu quoi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fbouba
Tireur expert
Tireur expert
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 51
Localisation : carnieres

MessageSujet: Réticules de visée ..qui a vu quoi !    Jeu 30 Juil 2015, 21:14

Bonjour , vous , je sais pas ? , mais moi suis un peu paumé dans ces articles
de visée ... Les lunettes de visée !!! et leur réticules !!


Instrument d’optique monté sur une carabine ou un instrument de mesure pour augmenter la précision du tir ou de la visée de l’appareil.



glissière de fixation
Dispositif permettant de monter la lunette de visée sur un appareil ou une arme à feu.

réglage latéral
Bouton servant à positionner la lunette horizontalement afin d’éviter tout décalage entre la cible visée et le réticule

réglage de hausse
Bouton servant à positionner la lunette verticalement afin d’éviter tout décalage entre la cible visée et le réticule.

lentille de champ
Lentille placée entre l’objectif et l’oculaire, permettant d’élargir le champ de vision

réticule
Système optique formé de fils fins disposés en croix matérialisant un point qui sert de repère à la visée d’un point précis.

capuchon de protection
Pièce qui recouvre et protège un bouton de réglage.

lentille objectif
Lentille qui capte la lumière de l’objet observé et la fait converger pour en former une image grossie et renversée.

oculaire
Lentille, ou système de lentilles, devant laquelle on place l’œil pour observer l’image issue de l’objectif.

tube
Corps cylindrique de la lunette de visée qui loge le système optique et au travers duquel se déplace la lumière.

lentilles de redressement
Système de lentilles destinées à retourner l’image inversée formée sur la lentille objectif.


post de Olivier : Chasseur de sanglier.com

Mon propos n’est pas de faire l’historique de tous les réticules mais de vous donnez suffisamment
d’information pour valider les arguments qui me font vous proposer l’un plutôt que l’autre.

Avantages des réticules lumineux : Le point rouge et/ou la croix rouge (ou orange) désigne
le point d’impact. Par faible luminosité c’est un avantage certain. En battue, quand tout va trop vite, c’est indispensable.

Là où cela se complique un petit peu, à moins que les services marketing ne le complique volontairement…. !
c’est que l’on ajoute à ce point lumineux un réticule classique composé de barres noires :
espacées, pas espacées du centre de la cible, traits gras, traits fins, quatre traits, trois traits, graduées, etc…

Dans tous les cas le réticule lumineux envoie l’information neuro-musculaire au cerveau : « c’est là qu’il faut taper » ! ».
Et ça il le fait très bien, sous réserve de ne pas polluer l’information car « trop d’information -en direction du cerveau- tue l’information ».

Soyons clair, en tir de battue, si vous utilisez une lunette, vous devez être équipé d’un réticule lumineux,
que ce soit un point rouge ou une lunette. Sauf à chasser dans des endroits très lumineux en pleine nature,
dés que vous êtes en sous-bois, les barres noires du réticule classique ont tendance à se confondre avec
l’ensemble de la végétation.  C’est même la raison pour laquelle les lunettes ont été « illuminées ».

Alors bien sûr quand vous avez le temps de voir l’animal avant qu’il ne vous voie, que vous avez le temps de
trouver ce que j’appelle un « tunnel de tir » au milieu des branches, effectivement il est facile de viser avec un réticule classique !

Mais quand le tir se résume à un coup de bras sur un cerf, un sanglier qui vous arrive dessus sans prévenir,
le réticule lumineux (ou le point rouge de type Aimpoint) est indispensable.

Inconvénients de certains réticules lumineux : Je dis certains ! S’ils sont bon marchés, ils bavent, ne sont pas net,
provoquent ce que l’on appelle : une irisation. Comme il fallait bien se démarquer des autres marques, « on »
a décidé que la couleur orange était moins agressive que le rouge. A chacun de vérifier cela arme en main et
ne pas trop se fier à la qualité des publicités imprimées.

Afin de permettre une approche plus pragmatique, je vais classer arbitrairement les réticules illuminés en trois grandes catégories :

  Réticule de battue simple, illuminée

  Réticule de tir illuminée mixte : Approche /Battue. Croisillons noirs et point lumineux ou croisillon
rouges et/ou toutes les informations illuminées.

  Réticule permettant de corriger le tir en fonction de divers paramètres, tel que la vitesse du vent
et/ou de calculer la distance de tir en fonction de la taille estimée de la cible. Voir aussi les applis
pour smartphones comme : « RETICLE RANGER.

Réticule de battue simple, illuminée :

Le réticule de battue simple illuminée: « réticule 0 » est un simple point rouge au centre de l’optique.
Il s’agit en gros de la version « lunette à grossissement variable » d’un Aimpoint par exemple. Là il n’y a pas
de trait plus ou moins épais, aucune autre information qu’un point rouge au milieu de l’optique. Point barre !

Les lunettes pour le tir à très grande distance sont très spécifiques et je n’entrerai pas dans ce débat de spécialiste.
Je me contenterai de vous livrer mon avis pour le tir de battue principalement et le tir à moyenne-longue distance.

Vous avez noté qu’au début de cet article j’ai écrit : « Dans la lunette, trop d’informations tue l’information ».
Je parle évidemment en tir de battue !

Il faut quand même que je vous dise que je chasse en moyenne montagne, le plus souvent en sous-bois.

Pour moi, le bon réticule lumineux doit être le plus épuré possible, se rapprocher le plus possible de l’AIMPOINT.
Les croisillons ne servent à rien, ils sont un repaire visuel de l’imagette (l’animal) qui se balade au milieu de votre lunette,
que si vous avez réglée cette dernière sur le plan focal le plus large.

Si vous suivez la technique que j’ai développée depuis la création de ce blog il y a cinq ans (rubrique : techniques de tir),
que vous tiriez de 0 à 50 mètres votre grossissement ne descend jamais au dessous de 2.5 pour monter à 4 au-delà de 30 mètres.
L’animal n’est plus une imagette dans la lunette, l’animal DÉBORDE de la lunette !!!
Et rien ne doit venir perturber l’accrochage du point rouge sur la cible.

Cette année, le dernier jour de la chasse, j’ai tiré un cerf au coffre à 40 mètres avec un grossissement de 4.5 Mais avant de le tirer,
il faut quand même que je vous dise que quelqu’un lui avait « donné de l’élan » en le ratant et qu’il a fallu que j’identifie que ce n’était pas  une biche qui m’arrivait dessus.

40 mètres au milieu des branches, je n’ai eu qu’un faible millième de seconde pour lancer la carabine vers lui, le coffre de la bête
remplissait toute la lunette, pas de recadrage. Allez donc recadrer le  réticule d’une lunette à 1.1 ou 1.5 sur la miniature qui
vous passe devant ! Feu ! La bête s’écroule, on réarme sans se poser de questions et toujours sans se poser de questions
on confirme à la ZI²HL, c’est-à-dire le cou ou la tête. Ou le cou puis la tête pour abréger ses souffrances.

Je persiste et signe depuis 5 ans : « le trophée » passe après la souffrance -inutile- de l’animal.

Donc pour le tir de battue et même jusqu’à plus de 100 mètres, le réticule « 0 » est parfait.

Et nous revoilà , un tir de battue , un tir sur cible à une distance respectable , tout est parfait
simplement trouver Votre lunette et sa compatibilité avec votre œil ..
cela vous donne UN AVIS assez bien détaillé sans vous briser les neurones !


- un rappel sur les unités angulaires

C'est ce qu'on apprends à l'armée du moins de mon temps ! TTA150

- Le réticule des jumelles à prismes
- Le réticule d'un sitomètre
- Le réticule d'une lunette de tir

Rappel sur les unités angulaires

Dans les armées et pas seulement l'armée allemande, les militaires utilisent essentiellement trois unités d'angles :

- Le Grade (gr) dont l'angle droit correspond à 100 gr, un cercle complet fait donc 400 gr.

Les sous-multiples décimaux du grade sont :

* le décigrade (dgr),
* le centigrade (cgr) ou minute centésimale ('),
* le milligrade (mgr),
* le décimilligrade ou seconde centésimale ('').
- Le Degré (°) dont l'angle droit correspond à 90°, un cercle complet fait donc 360°.
- Le Millième (mil) qui est un angle purement militaire, est aussi appelé millième d'artillerie dont l'angle droit
correspond à 1600 mil, un cercle complet fait donc 6400 mil.

Pour simplifier, on admet que le millième est l'angle sous lequel est vue une longueur d'un mètre à un kilomètre.

Ainsi, 1 mil = 1 m / 1000 m

Il ne faut pas croire que l'ensemble des matériels optiques sont en millième. Finalement l'unité angulaire
correspond surtout au besoin et à la précision souhaitée.

Le réticule des jumelles à prismes

Les jumelles à prismes sont des instruments d'observation à main, binoculaires, grossissantes,
destinées à l'exploration du terrain, à la recherche et à l'identification des objectifs terrestres et aériens, et au réglage des tirs.

L'armée de nos jours

À tous les niveaux, les équipements de l'armée de Terre sont indispensables aux forces terrestres dans
la conduite de leurs missions. L'armée de Terre est engagée dans le 3e cycle de renouvellement de ses
matériels depuis 1945. Elle poursuit ses efforts significatifs d'adaptation de ses équipements aux défis
d'aujourd'hui et aux batailles de demain.

http://www.defense.gouv.fr/terre/equipements/optique

Et voilà les différents réticules que vous trouverez dans le commerce ...















Voilà , en espérant vous avoir renseigné brièvement sur ce réticule ..




à tantôt

_________________
Citoyen Fbouba
Je suis civilisé,j'aime les armes,le tir et j'assume .
Et , on dit un trou de balle, pas un trou d'ogive !.
Ne permets donc pas aux évènements de ta vie quotidienne de t'enchaîner mais ne te soustrais pas à eux.

Album Wink
Revenir en haut Aller en bas
pierrezx9r
Tireur expert
Tireur expert


Messages : 150
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 45

MessageSujet: Re: Réticules de visée ..qui a vu quoi !    Ven 31 Juil 2015, 12:24

Houlaaaaaaaaaaaa......

C'est compliqué tout ça !!!

affraid
Revenir en haut Aller en bas
fbouba
Tireur expert
Tireur expert
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 51
Localisation : carnieres

MessageSujet: Re: Réticules de visée ..qui a vu quoi !    Ven 31 Juil 2015, 14:31

De la patience , de la maitrise , un peu de jugeote , on pratique le tir de loisir ...



Le but recherché n’est pas de ramener  le point d’impact vers le point visé, mais au contraire de ramener le point visé sur le point d’impact.
les corrections avec les tourelles jusqu'à ce que le point visé = le point touché.  ET .Utiliser toujours la même munition .

Tout d’abord prévoyez assez de temps, ne faites rien dans la précipitation.



Procédez à un premier tir : attention, l’arme ne doit pas être bloquée sur le chevalet, mais totalement libre. Le chevalet ne sert que de support de stabilité. Si la première balle est pile dans le cercle de groupement de l’endroit recherché, votre optique est parfaitement réglée et le contrôle s’arrête là.
Dans le cas contraire, procédez à deux autres tirs. Si l’un des impacts présente un écart vraiment trop important, cela peut être dû à une erreur de votre part, n’en tenez pas compte et procédez  à un tir supplémentaire.
Une méthode souvent employée consiste à ramener le réticule sur le centre des impacts après avoir fixé l’arme sur le chevalet : attention à ce procédé car un simple écart lors de la manipulation et tout est à recommencer.
Prise de tête et la boite de cartouches qui fond comme neige au soleil. Je préfère pour ma part un calcul mathématique bien plus fiable. Prenez une règle et reliez le centre des 3 impacts les plus proches par un trait. Tracez ensuite les 3 médianes qui vont se rejoindre en un point.
C’est ce point qui représente votre base de calcul pour effectuer la correction. Mesurez l’écart entre ce point et le un autre point situé à 4cm au-dessus du centre de la cible (centre du rond rouge sur notre cible de réglage) en verticale et en horizontale (jamais en diagonale).
Ces deux mesures divisées par la valeur du clic indiquée sur votre lunette vous donnera le nombre de clic nécessaires à la correction à apporter.

Un dernier tir doit vous confirmer le bon réglage de votre arme.

Combien de balles? S’il s’agit d’un premier réglage (pose ou changement d’optique) 5 ou 6 balles vous seront nécessaires, suivant la nature de votre arme.
Si c’est juste une optique déréglée, 4 devraient suffire…  …et 1 seule si le contrôle confirme une optique parfaitement réglée.
De toute façon, 6 balles vous reviendrons toujours moins cher qu’un passage chez l’armurier et puis quelques euros pour une saison de chasse ratée sont des économie de bout de chandelle.

En cas de premier réglage,
un simbleautage en regardant à travers le canon à 50 m permettra de dégrossir avant d’effectuer un premier tir à cette même distance pour ensuite passer à 100 m.
Dans le cas d’une arme semi-automatique, il faudra passer par un tir à 25 m, puis 50 m et enfin 100 m car le simbleautage n’est pas possible.

Pourquoi je parle de « réglage de chasse » et non de « réglage de tir sportif » ? Tout simplement parce que d’une part, vous n’avez pas la même arme ni souvent le même calibre et encore moins la même munition, et que dans ce cas il est parfaitement illusoire de penser pourvoir mettre toutes vos balles dans le même trou, et que d’autre part, c’est une question de distance de tir.

Du beau temps +La bonne munition +La bonne lunette +La bonne visée .. un bon lâcher .. et peut être un bon 10 !!  

Divers accessoires ...

http://www.jidenet.com/reviews/reviews-accessoires/montages_optiques1/3499/

Il est bien ce site ..

http://www.jidenet.com/category/editorial/documentation/

Le Blog de référence Marksman


http://marksman.over-blog.fr/2015/04/quelle-lunette-de-visee-choisir.html

_________________
Citoyen Fbouba
Je suis civilisé,j'aime les armes,le tir et j'assume .
Et , on dit un trou de balle, pas un trou d'ogive !.
Ne permets donc pas aux évènements de ta vie quotidienne de t'enchaîner mais ne te soustrais pas à eux.

Album Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réticules de visée ..qui a vu quoi !    

Revenir en haut Aller en bas
 
Réticules de visée ..qui a vu quoi !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CO] sursaut en visée !
» Votre visée???
» pub télévisée
» alignement et visée
» entrainement de visée au putting

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Arquebusiers du Cambrésis :: Espace tireur :: Accessoires et matériels-
Sauter vers: